Ignorer et passer au contenu

Nous appeler

+32 (0)2 230 15 50

Aujourd'hui, la marque Pastiche propose trois sauces piquantes sur le marché. Un concept simple, réduit des plans initialement complexes par un rêveur qui a toujours voulu avoir sa propre entreprise. Comment est-il arrivé ici?

Après avoir obtenu son diplôme universitaire à Utrecht, Claude savait qu'il voulait se lancer dans une entreprise combinant trois sujets qui le passionnaient : l'entrepreneuriat, le véganisme et l'image de marque.

Le mélange d'intérêts l'a amené à la première grande idée d'un restaurant végétalien à part entière. L'idée serait de combiner des éléments culinaires des Caraïbes d'où Claude est originaire, avec le type de nourriture réconfortante plus occidentale.

Après avoir demandé un prêt substantiel à Qredits, il a eu son premier accueil froid : une lettre très aimable expliquant qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il faisait.

Quelques mois après avoir tenté de simplifier l'idée du restaurant et toujours entendu non comme réponse partout, il a opté pour une version moins risquée d'un restaurant, un pop-up. Le pop-up a fonctionné dans deux endroits différents à Amsterdam, malheureusement, avec des résultats mitigés.

L'un des éléments du menu qui a toujours retenu l'attention lors des pop-ups était les sauces piquantes servies avec la nourriture. Les clients ont commencé à demander des bouteilles à emporter. Après la montée en popularité, c'était évident : il y avait un grand potentiel à simplifier davantage le concept en une seule marque de sauce piquante.

Pastiche Plant-Based s'est transformé en commerce de détail alimentaire et après six mois d'affinement des recettes, nous avons trois sauces piquantes dont nous sommes très fiers : la Seaweed Guava Lava, la Papaya Faya et la Soursop Shock.